Le Conseil des Ministres a approuvé, ce 3 juin 2005, le projet de loi sur les armes introduit par Madame Onkelinx.

Le but de ce projet de loi est, suivant Madame Onkelinx, d’adapter la loi sur les armes aux normes européennes de 1991 (bien qu’il soit certain que la loi actuelle est en parfaite concordance avec ces normes) ainsi que d’augmenter la sécurité dans les foyers.
Il ressortait des premiers communiqués de Madame Onkelinx que la diminution de la criminalité n’était pas prioritaire à l’origine de ce projet.

Nous aimerions attirer votre attention aux réflexions suivantes quand aux conséquences de cette loi si elle était adoptée et mise en application :




1 En Grande-Bretagne et en Australie un raisonnement similaire a été suivi et a donné lieu à l’interdiction de différents types d’armes chez les particuliers. En outre les conditions d’obtention des autorisations ont été rendues beaucoup plus sévères.
Les conséquences de ces décisions sont les suivantes :
-La criminalité dans ces 2 pays a augmentée en moyenne de 36%.
-Le nombre de meurtres a augmenté du même pourcentage.
-Le nombre annuel de délits avec des armes en Grande –Bretagne a augmenté de 2000 cas en 1997 à 4000 cas en 2004. Actuellement 27 incidents PAR JOUR sont enregistrés dans les grandes villes anglaises.
-Le nombre de drames familiaux a également augmenté jusqu’à 1 drame toutes les six semaines, en moyenne.
-Le trafic illégal d’armes y a augmenté de 300% selon les chiffres officiels de Scotland Yard.
-Le nombre de cambriolages avec violence y a augmenté d’une manière tellement spectaculaire que l’association des procureurs anglais a insisté auprès des autorités afin de donner plus de libertés aux citoyens pour se défendre dans leurs murs, MEME AVEC DES ARMES A FEU !
-Le nombre de suicides n’a pas diminué. Seulement les suicides à l’aide d’armes à feu, au détriment des suicides par d’autres méthodes.

2 L’affirmation que la criminalité au Canada aurait diminuée après l’instauration de lois plus sévères sur la détention d’armes est de la pure fantaisie et n’est basée sur aucune étude sérieuse. Le Canada a toujours été un pays comptant beaucoup d’armes chez les particuliers et ne comptant que peu de criminalité armée. La seule chose que l’on peut affirmer avec certitude au sujet du Canada, c’est que la tentative d’enregistrement de toutes les armes à feu a tournée en catastrophe financière, coûtant 4 milliard de dollars canadiens au contribuable et que de plus, seule la province du Québec veut encore appliquer le système mis en place. Toutes les autres provinces ont boycoté le système. 

 

 

CA c’est LA VERITE !


3 Le nombre de drames familiaux, commis en Belgique avec des armes à feu légalement tenues par des particuliers n’atteint même pas 1% des cas. Tous les autres cas sont commis avec des armes illégales ou des armes possédées par des personnes faisant partie des forces de l’ordre, militaires, gardiennage, etc…
Nous pouvons affirmer avec certitude que, sur base de l’énorme majorité des cas d’espèce commis à l’aide d’autres moyens que des armes à feu, même ce 1% n’aurait pas pu être évité par l’interdiction d’armes à feu chez les particuliers.

4 Le nombre d’accidents avec des armes à feu légales avec des enfants est pratiquement inexistant, à l’exception d’un cas isolé.

5 Actuellement les armes légales peuvent être enregistrées correctement au Registre Central des Armes au moyen du numéro de fabrication. Le manque d’efficacité de ce Registre Central des Armes, par manque de moyens, ne peut pas être un prétexte pour imposer une loi plus stricte sur les armes aux seules personnes qui étaient déjà légalement en ordre d’enregistrement de leurs armes.

6 Nous voulons également insister sur le fait, qu’au Japon, pays où il y a le moins d’armes chez les particuliers, la criminalité et le nombre de meurtres y ont augmentés fortement ces dernières années (environs de 20%). Le nombre de suicides est spectaculairement élevé avec 34.000 cas en 2003, venant de 30.000 cas en 1997 et en augmentation constante. Ce nombre dépasse largement celui des cas en Europe et même aux Etats-Unis.

7 Nous voulons également insister sur le fait que le nombre d’armes chez les citoyens honorables n’a aucune importance dans la recherche de l’amélioration de la sécurité. Les pays européens où le nombre d’armes légales est le plus élevé (Suisse, Norvège, Finlande, etc…) sont des pays où la sécurité est plus grande qu’en Belgique. Aux Pays-Bas la loi plus sévère sur les armes n’a pas empêchée les meurtres de Pim Fortuyn ni de Theo Van Gogh, commis avec des armes illégales.

8 Enfin, nous voulons également attirer votre attention sur l’emploi qui est lié à la possession d’armes légales : le Ministère des Affaires Economiques a fait une étude en 2002 d’où est ressorti que 20.000 personnes avaient un emploi directement ou indirectement lié aux activités avec des armes légalement détenues chez les particuliers.

 

 

 

 

Dans le cas où les mesures proposées augmenteraient la sécurité de la population avec certitude, un effort et un sacrifice seraient justifiés, mais en période de crise, comme actuellement, toutes les décisions inutiles qui entraînent des pertes d’emploi sont à proscrire.

 


La possession d’armes légales chez les citoyens honorables ne pose aucun problème en Belgique. Le problème se situe au niveau de la détention illégale et l’utilisation criminelle de ces armes.
Nous acclamons toutes les mesures qui règleraient ce problème sérieusement. Seulement, jusqu’à ce jour, aucune solution sérieuse n’a encore été proposée dans ce sens. Persécuter les citoyens honorables dans leurs activités légales avec des armes est un leurre et ne résout pas le problème, comme il ressort clairement des chiffres à l’étranger où l’insécurité n’a fait qu’augmenter.
SALUTATIONS AMICALES


DANIEL BEETS

 

 

 

5 commentaires

Sur le site du P.S.,il y a une sorte de forum où il est possible de pousser "des coups de gueule".On pourrait peut-être se faire "remarquer" sur ce genre de forum,histoire que les gens comprennent que le PS les mène en bâteau.Le hic c'est que ce sera sûrement soumis à modération.

http://www.ps.be/index.cfm?R_ID=1020&Content_ID=6896387
ON1MAU / mardi 07 juin 2005 @ 13:44 #1
commentaire site forum PS à lire sur le link suivant:

http://www.ps.be/index.cfm?Content_ID=6896387&R_id=1020&StartRow=11&Archives=0
Invité / vendredi 10 juin 2005 @ 13:45 #2
@Invité :
À votre place, je ne serais pas tout à fait rassuré à propos des intentions de Mme O. et de ceux qui la protègent. Dans n'importe quel autre État de droit, un tel personnage aurait été obligé de se démettre. Mais nous en sommes en Belgique et tout est permis à ceux qui nous ont confisqué le pouvoir : http://www.freewebs.com/fortruth2/index.htm

N'hésitez surtout pas à tout lire, cela en vaut largement la peine.

Attention : ce lien est loin d'être la seule source disponible à ce sujet.

Je me demande combien de temps mon message restera accessible. Car dire la vérité, surtout quand elle est aussi grave, ne prémunit pas des attaques en diffamation que ces gens ont le moyen de gagner à l'encontre des citoyens qui les paient et avec l'argent de ces mêmes pigeons.
Invité / lundi 13 juin 2005 @ 13:46 #3
Mon commentaire sur le site du PS, d'abord "refusé" puis inclus...semble avoir à nouveau disparu. Décidemment les vertus du filtrage sont sans bornes...
Invité / mercredi 15 juin 2005 @ 13:47 #4
Il y a une chose qui m'impressionne tous les jours un peu plus:c'est la mauvaise foi des anti-armes.Je discute avec ces personnes via certains forums,et elles finissent par chercher la virgule manquante dans mon texte ou alors elles tournent mes paroles en dérision....Ou encore interprètent mon texte dans un sens tout à fait différent de celui dans lequel je l'avais écrit.
Avec ces gens il ne sert à rien de parler,car elles ont décidé qu'elles étaient contre les armes et même la preuve qu'elles se trompent ne changerait rien.
ON1MAU / dimanche 19 juin 2005 @ 13:48 #5

Fil RSS des commentaires de cet article

Les commentaires sont fermés.