7 juin 2010


A PROPOS DES ELECTIONS DU 13 JUIN 2010 



Comme avant chaque scrutin, beaucoup de détenteurs d’armes nous demandent un conseil de vote afin de savoir quel parti nous est le plus favorable. 
Actuellement la loi sur les armes n’est pas à l’ordre du jour. 
Cependant il faut toujours tenir compte de la position des partis politiques envers nous car une action contre la détention légale d’armes est toujours possible aussi longtemps que des groupements anti-armes idéologiques, sans aucun support statistique, continuent à accuser les détenteurs légaux d’armes des méfaits commis par des criminels sans scrupules.

Ci-dessous donc la position sur la détention légale d’armes chez les particuliers des principaux participants aux élections du 13 juin 2010 :

1 Le MR est, depuis l’introduction de la nouvelle loi sur les armes du 8 juin 2006, le parti qui a pris le plus d’initiatives réalistes en notre faveur, tout en tenant compte de la sécurité publique. Une voix pour le MR est donc une voix qui soutient nos intérêts. Nous ne nous prononçons pas sur le reste de leur programme.

2 Le PS a, depuis la débâcle, suite à l’introduction désastreuse de la loi sur les armes par madame Onkelinx, changé sa position et a repris une attitude plus réaliste en faveur des détenteurs légaux d’armes. Par contre, le PS ne semble pas pressé de prévoir des dispositions plus sévères pour les criminels qui sont à la base de l’insécurité publique grandissante dans notre pays. 

3 Le CDH prône encore toujours une position sévère à l’encontre de la détention légale d’armes chez les particuliers et bien que certains représentants de ce parti se disent favorables à une détention d’armes limitée chez les particuliers, d’autres candidats se disent carrément contre la détention d’armes.

4 ECOLO a toujours été contre la détention légale d’armes et n’a pas changé sa position. Malgré le fait qu’ils se disent favorables au tir sportif, mais dans ce cas, d’une manière excessivement limitée, ils sont tout à fait opposés à la détention des armes quand le détenteur arrête son activité avec ses armes. Pour ECOLO une détention passive d’armes est totalement hors de question. De plus, ce parti pense encore toujours que la violence et la criminalité croissante peuvent être arrêtées uniquement par le dialogue et l’investissement dans le social.

D’autre part, le dialogue avec les associations de représentants des tireurs n’est pas envisagé et l’idéologie anti-armes est considérée être la seule solution aux problèmes de sécurité.

Cette idéologie totalement fantaisiste est dangereuse, non seulement pour les détenteurs légaux d’armes mais également pour toute la société et ce non seulement dans le cadre de la sécurité mais également et surtout sur le plan économique où leurs mesures « écologiques » démesurées mènent droit à la faillite de la région et le pays puisque ces mesures font que les investisseurs s’enfuient vers des pays où ces mesures sont inexistantes, comme les pays asiatiques.
UNE VOIX POUR ECOLO EST DONC LA PIRE DES SOLUTIONS.

5 En ce qui concerne les petits partis : tous les petits partis de gauche sont plus ou moins contre la détention légale des armes et tous les petits partis de droite sont plus ou moins pour la détention légale d’armes chez les particuliers.
Les électeurs, détenteurs d’armes, qui veulent donc protester contre la gestion politique actuelle du pays ont tout intérêt à donner leur voix à un de ces petits partis, comme le PARTI POPULAIRE ou le RWF ou même le FN au lieu de la donner à ECOLO.

BON VOTE



DANIEL BEETS
PRESIDENT

3 commentaires

Contrairement à nos principes nous avons supprimé une réaction sur l’article ci-dessus pour la raison suivante :

L’article ci-dessus ne reprend que la position des partis mentionnés vis-à-vis de la détention d’armes.
Nous ne prenons donc aucune position sur les autres points ou d’idées des différents partis (sauf sur la position globale d’ECOLO, qui, quand ce parti participe au pouvoir, a, jusqu’à présent, systématiquement, pas-à-pas, démantelé notre système économique et social. Mais dans le cas où ce parti change de politique et préserve le droit à la différence nous le communiquerons également).

La DAAA est apolitique et ne prend donc aucune position par rapport aux autres sujets que la détention d’armes de ces partis et ne fait donc aucune distinction entre les différents partis qui se présentent légalement aux élections.

Chaque membre doit s’informer et se faire une idée personnelle sur la gestion présentée par les différents partis politiques qui lui semble la meilleure. Ce choix doit se faire en dehors du cadre de notre association.

C’est pourquoi nous n’acceptons pas des posts reprenant des appréciations ou des accusations sur des partis politiques en dehors de la détention d’armes et la sécurité publique y annexée.

Merci de votre compréhension.

Daniel Beets
Daniel / jeudi 10 juin 2010 @ 17:41 #1
Héhé... La censure, première arme de la dictature? (Humour!)

Manifestement, vous n'avez pas bien saisi le fond de mon intervention, peut-être un peu sèche, je vous l'accorde.
Les appréciations et "accusations" (un bien grand mot, non?) que je faisais sur certains partis n'étaient pas difficiles à vérifier, bien loin d'assertions mensongères et fondamentalement pas plus virulentes ou déplacées que celles que vous faites dans votre réponse à propos d'un certain parti "vert", quand vous dites "(...) quand ce parti participe au pouvoir, a, jusqu’à présent, systématiquement, pas-à-pas, démantelé notre système économique et social. (...)". Ceci dit, je partage en partie votre avis sur ce sujet, mais c'est un autre débat qui n'a pas lieu d'être ici.
Je n'avais d'autre but que de mettre le doigt, un, sur la façon dont votre article est écrit et les possibilités qu'il offre aux thuriféraires du politiquement correct anti-flingues de moudre du grain sur le dos des amateurs d'armes dont nous faisons partie; et deux, sur l'absence dans votre article d'un salutaire rappel du genre "La DAAA est apolitique et ne prend donc aucune position par rapport aux autres sujets que la détention d’armes de ces partis et ne fait donc aucune distinction entre les différents partis qui se présentent légalement aux élections" que vous avez très justement ajouté à votre réponse.

En ces temps troublés où le simple fait d'oser afficher un intérêt pour les armes donne de nous aux yeux de beaucoup l'image de dangereux psychopathes névrosés ou de fachos de bas-étage, il me semble décisif qu'une association comme la DAAA prenne un maximum de précautions oratoires et mette son apolitisme en avant. Être très attentif à ce genre de choses devrait, je pense, aider à assoir la crédibilité de la DAAA et lui éviter de prêter facilement le flanc à certaines critiques régulièrement entendues à propos des amateurs d'armes et de tir.

Bien à vous,

-SF
Invité / samedi 12 juin 2010 @ 17:42 #2
@Invité :
L’information de la population et en particulier les amateurs d'armes contient toujours une certaine appréciation de tel ou tel parti puisque certains partis sont plus ou moins pour ou contre nous.

Il y aura bien toujours quelqu’un qui trouvera une justification pour « moudre du grain » sur le dos des amateurs d’armes ou sur la DAAA, quoi qu’on prenne comme « précautions » dans la manière de présenter l’information.

La communication, telle qu’elle a été diffusée est très modérée, sauf en ce qui concerne ECOLO, qui est un parti fondamentalement idéologique et dogmatique sans vue sur les aspects concrets d’une vie en société. Qu’on prenne des gants ou pas avec ces personnes ne change en rien l’aveuglement dans leur idéologie.

Cependant, la DAAA n’exclut jamais le dialogue avec ce parti, à partir du moment qu’il veut nous écouter et dialoguer avec nous pour trouver des solutions réalistes aux problèmes écologiques que peuvent présenter notre loisir. A ce moment-là la DAAA n’a aucun problème à présenter et à diffuser une vue différente sur ce parti. C’est çà être apolitique.

Nous dialoguons toujours avec toutes les personnes qui veulent bien nous écouter, dans l’intérêt de notre occupation, sans distinction de tendance, et nous n’hésitons pas à communiquer en conséquence avec nos membres

Et c’est cela qui ressort bien dans nos communiqués.

Daniel Beets
Daniel / dimanche 13 juin 2010 @ 17:42 #3

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire