Gary Mauser est un professeur d’université canadien qui s'est spécialisé dans l’étude du contrôle des armes à feu dans le monde.

Son expertise dans le domaine est reconnue internationalement et il a publié de nombreux ouvrages sur le sujet.

Voici en 4 tableaux la démonstration sans équivoque que contrairement aux affirmation répétées inlassablement par les anti-armes, le taux d’homicide n’est en rien proportionnel avec le taux de détention d’armes par les citoyens.

 

En cliquant sur le graphique vous pourrez le consulter en taille réelle

 

Comparaison USA et Canada

 

Ce tableau démontre que malgré l’enregistrement obligatoire des armes longues en 2003 au Canada, le taux d'homicides n’a pas chuté plus fortement au Canada qu'aux États-Unis !

L'enregistrement des armes n'a donc rien apporté sauf dépenser de l'argent public pour RIEN !

 

 

Détention d'armes / homicides

Dans ce tableau est comparé pays par pays le taux d'homicides (en bleu) par rapport au taux de possession d’armes (en rouge)

On remarque que des pays comme la France, la Norvège et la Finlande qui ont un taux important de détention d’armes par les civils présentent un taux d'homicides extrêmement faible.

Détenir légalement une arme n'est donc pas dangereux pour la société !

 

 

Détention d'armes / homicides en Europe




Dans ce tableau on peut retrouver pays par pays le rapport entre la détention d'armes à feu civiles et le taux d'homicides en Europe (Kates et Mauser)

 
 

Détention d'armes / homicides dans le monde




Enfin dans ce tableau qui compare le taux de détention d'armes au taux d'homicide dans 173 pays on peut toujours constater que le taux d’homicides peut être très bas dans des pays ou le taux de détention d’armes civiles est élevé.

En conclusion, les pays qui ont les taux de de détention d’armes civiles les plus élevés sont étonnamment les pays ou le taux d’homicides est le plus bas !

 

L'article original http://www.sfu.ca/~mauser/

 

Les commentaires sont fermés.