Tuerie de Masse, Hystérie de Masse, Propagande de Masse.

Rédigé par Jacques - 20 juin 2015

 

Un article intéressant du 19 juin 2015 (Tony Cartalucci)

http://landdestroyer.blogspot.co.uk/2015/06/mass-shooting-mass-hysteria-mass.html

En voici un résumé.

Neuf personnes ont perdu la vie lors d’une fusillade tragique dans une église de Charleston en Caroline du Sud. Les meurtres ont été perpétrés par un homme de 21 ans dont les motivations semblent être un racisme extrême. 

Au lendemain de la fusillade, on a déjà pu entendre les anti-armes cherchant à remettre à l'ordre du jour le contrôle des armes à feu au niveau de l'opinion publique américaine et à travers les organes législatifs. 

Pourtant la campagne de propagande mensongère lancé par les grands médias et certains milieux politiques américains ne parvient pas à mettre en perspective la récente fusillade et le débat sur "plus de contrôle des armes à feu".

Les anti-armes exploitent la colère, la tristesse et la peur afin de tenter une nouvelle fois d'arracher aux Américains responsables leur droit de porter les armes, cela sur la base des actions criminelles d'un seul individu. 

Les conducteurs ivres tuent 20 fois plus par année que que les Fusillades de masse ne l’ont fait en 30 ans  

Le Washington Post, avec d'autres organes de la propagande anti-arme ont à plusieurs reprises relaté des histoires de fusillades et de violence armée dans des articles illustrés par des statistiques qui sont habituellement présentées sans référence pour intentionnellement tromper le lecteur. 

Dans un article récent, "11 faits essentiels sur les armes et les fusillades de masse aux États-Unis" ils affirment que durant les 30 dernières années 574 personnes ont été tués dans des fusillades. Alors qu'ils tentent de faire considérer ce chiffre comme énorme, il conviendrait de mettre les choses en perspective telles que durant l'année 2013 seulement, 10.076 personnes ont été tuées par des conducteurs ivres. Cela représente environ 20 fois plus de personnes qui ont été tuées en une seule année en raison de l'alcool au volant que dans les 30 dernières années en raison de fusillades de masse.

Les anti-armes tentent toujours de prouver que la violence est proportionnelle au nombre d’armes en circulation aux EU, cependant Il y a quelques conclusions surprenantes comme le fait que la possession d'armes aux Etats-Unis est en baisse dans l'ensemble.

Mais malgré des massacres qui ont eu lieu avec une fréquence croissante au cours des dernières années le soutien aux droits de détenir des armes à feu subsiste en Amérique.

Essentiellement, le Washington Post fait valoir tout au long de son article que la possession d'armes est de plus en plus impopulaire, que c’est la principale cause de niveaux élevés de violence par rapport avec les autres pays industrialisés, et que les fusillades de masse sont un problème majeur.

La violence en Amérique est causée par des facteurs socio-économiques, non par les armes. 

l'Amérique a des armes. L'Amérique est un pays violent. Les armes provoquent la violence...

Ceci est peut-être l'argument le plus absurde mais il est en fait la pierre angulaire des arguments pour les partisans du contrôle des armes à feu, pourtant, lorsque nous examinons la violence et l'accès à des armes légalement acquises, il y a peu de corrélation.

Lorsque l'on compare deux pays comme le Royaume-Uni et le Japon, dont les populations sont "désarmées", nous trouvons encore une immense disparité apparemment inexplicable dans le nombre d'homicides. Malgré que ces deux nations sont désarmées et n’ayant presque pas "homicides par armes à feu" selon les statistiques des Nations Unies , le Japon et le Royaume-Uni ont encore un écart énorme des taux d'homicides. 

Pourquoi? La comparaison de ces deux pays révèle une culture totalement différente, dans le système d'éducation, les infrastructures, et le domaine socio-économique. C'est pourquoi, malgré que le Japon a une population beaucoup plus importante le total des homicides est inférieur au plus violent mais moins peuplé Royaume-Uni qui présente des taux d'homicides près de 3 fois plus élevés que ceux au Japon.

Selon l'étude de l'ONU, qui comprend les plus récentes données annuelles disponibles, le Japon, avec une population d'environ 130 millions d'habitants, avait à peine 506 homicides sur une seule année. A l'inverse, le Royaume-Uni, avec moins de la moitié de la population du Japon (53 millions) avait 722 homicides. Les taux pour 100.000 habitants pour le Japon et le Royaume-Uni sont 0,4 et 1,2 respectivement.

Le Royaume-Uni, en dépit d'être une population désarmée, et ayant pratiquement pas de violence armée, a encore 3 fois le taux d'assassinat du Japon.

Ceux qui sont assassiné au Royaume-Uni ou au Japon, sont tout aussi morts que tout être humain tué par une arme à feu aux États-Unis.

Et de toute évidence, cela indique que la présence d'armes à feu, ou leur interdiction, n'est pas un facteur significatif homicides et de violence.  

Les Etats-Unis souffrent de plus de pauvreté, de plus d'inégalités de revenus, ainsi que de la stagnation de son économie et de son système d'éducation. C'est pour ces raisons que les États-Unis sont plus violents que les autres pays industrialisés,pas à cause de la disponibilité des armes. Et malgré le fait que les États-Unis ont plus d'armes et plus de violence que les autres pays industrialisés, c'est encore un pays relativement moins violent que beaucoup d'autres dans le monde en développement, y compris les pays qui ont beaucoup moins d'armes par habitant.

La réalité gênante sur la véritable nature de la violence et sa relation avec les armes est entièrement éludé par le programme de contrôle des armes, principalement parce que l'ordre du jour du contrôle des armes à feu est le désarmement de la population américaine supprimant ainsi un obstacle vers le totalitarisme.

Ce fait est souligné par les appels incessants à interdire les fusils semi-automatiques appelées «fusils d'assaut» par les médias, pourtant, en dépit de leur dénigrement, les "fusils d'assaut" ne sont pas les plus utilisés dans la majorité des décès dus à la violence armée.

En fait, selon les statistiques du FBI , les fusils de toute nature (y compris donc les «fusils d'assaut») représentent moins de décès par an que des homicides impliquant des mains et les pieds nus. Les objets contondants sont également utilisés plus souvent dans les homicides aux États-Unis que des fusils de toute nature, y compris "des fusils d'assaut."

 

 

Délai excessif pour mod 4

Rédigé par Daniel - 17 mai 2015

 
Souvent nos membres nous contactent pour se plaindre de délais excessifs de certaines provinces pour le traitement des demandes de détention.
 
Nous rappelons que la loi sur les armes prévoit un recours pour absence de décision endéans le délai légal de 4 mois.
 
Ce recours doit cependant être introduit dans les 15 jours après l’expiration du délai légal, sinon la possibilité de recours disparaît et la province a toute liberté de laisser attendre aussi longtemps qu’elle le veut.
 
Nous n’arrêtons pas d’insister d’introduire le recours pour absence de décision mais trop de personnes pensent à tort que cela pourrait retarder leur dossier avec toutes les conséquences qui s’en suivraient.
 
Le recours est pourtant la seule solution possible, La loi est claire à ce sujet.
 
 

Armes transformées de full auto en semi-auto

Rédigé par Jacques - 20 avril 2015

Nous recevons régulièrement de nombreuses questions à ce sujet.

 

Voici ce qu’il faut retenir:

 

La loi sur les armes INTERDIT les armes en full auto.

La loi dit aussi que SEUL le Banc d’épreuves de Liège est habilité  à faire la transformation des armes full auto en semi-auto. 

La transformation effectuée, le Banc d’épreuves de Liège délivre une attestation et marque l’arme d’un poinçon spécifique.

Le détenteur sous modèle 4 d’une arme transformée de auto en semi-auto qui ne porte pas le poinçon du Banc d’épreuves de Liège possède une arme dont la mise en semi-auto n’est pas légale et n’est donc pas en ordre avec la loi sur les armes.

Cette arme peut dès lors être saisie lors d’un contrôle. 

Pour être en ordre légalement, l’arme doit passer au banc d’épreuves pour être mise en conformité de la loi sur les armes.

Nous conseillons vivement de faire effectuer cette opération  via un armurier qui se chargera de faire le nécessaire auprès du Banc d’épreuves de Liège.

 

N’hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire.

 

Tireurs récréatifs - Précisions concernant les attestations de fréquentation.

Rédigé par Jacques - 18 janvier 2015

Souvent, de nombreux tireurs nous posent des questions à propos du nombre minimum de séances de tir annuel qui sont nécessaires.

Pour rappel, voici la réponse apportée par Daniel sur notre page Facebook

https://www.facebook.com/groups/18932759695/

Les stands doivent fournir des attestations de fréquentation et doivent spécifier avec quels types d'armes les tireurs ont tiré (sans spécifier le nombre par catégorie) afin de justifier leur détention.

Il ne faut pas demander aux stands de tir d'aller vérifier dans le registre avec quels types d'armes chaque tireur a été tirer durant les 5 dernières années. La charge administrative est beaucoup trop lourde pour les stands qui ne disposent pas de système informatique.

C’est pourquoi un carnet de tir pour tireur récréatif est très pratique pour une suite souple des demandes.

Un responsable de stand confirme la séance, et puis, l'attestation peut être délivrée rapidement sans problèmes et sans autres vérifications en fin de période de 5 ans.

CE N'EST PAS UN CARNET LEGAL mais bien un outil pratique.

Pour justifier sa détention d'armes, le détenteur doit justifier 10 séances par an, GLOBALEMENT, mais il est quand même normal qu'il ait tiré minimum 1 fois avec chaque type d'armes !

Il n'est cependant pas obligatoire de tirer 10 séances de tir avec chaque type d'armes. La loi ne l’oblige nulle part. Cette soi-disante obligation EST ENCORE UNE LUBIE DE LA PART DE L’URSTBf, CETTE ASSOCIATION ANTI-ARMES

D'autre part, le même jour, plusieurs types d'armes peuvent être utilisés lors de la séance de tir et les différents types peuvent être notés dans le carnet ce même jour. Il n'y a aucune obligation d'étaler les séances de tir dans l'année. Vous pouvez donc, si les heures d'ouvertures du stand le permettent, aller tirer 10 jours de suite avec, chaque jour 4 types d'armes pour être en ordre de fréquentation de stand.....

C'est donc différent de la fréquentation du stand lorsqu'on a une LTS.

Ci-dessous notre carnet de tir que vous pouvez télécharger en cliquant sur l'image.

 

 

Interpol: "Des citoyens armés peuvent être une solution au terrorisme"

Rédigé par Daniel - 15 janvier 2015

 

 

Déjà en octobre 2013 INTERPOL donnait des solutions contre le terrorisme...

Les politiciens ont préféré l'ignorer !

 

http://reason.com/blog/2013/10/22/armed-citizens-may-be-the-solution-to-te

 

 

Fil RSS des articles

« précédente page 4 sur 5 suivante